Boutique en ligne

 

Page de vente de oeuvres en digigraphie cartes d'art et livre de l'artiste Patrick ABRAHAM
abraham, Abraham, peintre abraham, patrick abraham, digigraphie, aquarelle, huile, sculpture, daniel de la touche de la ravardière

SOCIÉTAIRE
DES ARTISTES FRANÇAIS

MEMBRE DE LA FONDATION TAYLOR.

Rennais, diplômé des Beaux Arts, il découvre les clairs obscurs et les lumières des tableaux de Georges de la Tour au musée des Beaux-Arts. Patrick Abraham travaille alors comme designer et expose ses créations à Paris et à New York.

 

Dans son travail, la recherche de la lumière est prépondérante. L’huile et l’aquarelle sont ses moyens d’expression pour servir son rendu des éléments, il travaille sur l’imaginaire, la matière, le geste, l’eau, le vent, les lumières de la nuit… pour transporter vers l’au-delà du réel, pour faire sentir le chaud, le froid, l’humide… voire peut-être même titiller le nez et l’oreille, faire sentir les copeaux de bois ou de chien mouillé, le bruit de la pluie qui frappe la toile tendue, le pinceau qui crisse sur la neige…

Paris Rain, paris rain, peinture abraham hollande cancale

©Abraham - Tous droits de reproduction réservés pour tous pays -

 Conception Ancre Digitale

abraham, Abraham, peintre abraham, patrick abraham, digigraphie, aquarelle, huile, sculpture, daniel de la touche de la ravardière
Paris Rain, paris rain, peinture abraham hollande cancale

Rennais, diplômé des Beaux Arts, il découvre les clairs obscurs et les lumières des tableaux de Georges de la Tour au musée des Beaux-Arts. Patrick Abraham travaille alors comme designer et expose ses créations à Paris et à New York.

 

Dans son travail, la recherche de la lumière est prépondérante. L’huile et l’aquarelle sont ses moyens d’expression pour servir son rendu des éléments, il travaille sur l’imaginaire, la matière, le geste, l’eau, le vent, les lumières de la nuit… pour transporter vers l’au-delà du réel, pour faire sentir le chaud, le froid, l’humide… voire peut-être même titiller le nez et l’oreille, faire sentir les copeaux de bois ou de chien mouillé, le bruit de la pluie qui frappe la toile tendue, le pinceau qui crisse sur la neige…

abraham, Abraham, peintre abraham, patrick abraham, digigraphie, aquarelle, huile, sculpture, daniel de la touche de la ravardière

Rennais, diplômé des Beaux Arts, il découvre les clairs obscurs et les lumières des tableaux de Georges de la Tour au musée des Beaux-Arts. Patrick Abraham travaille alors comme designer et expose ses créations à Paris et à New York.

Dans son travail, la recherche de la lumière est prépondérante. L’huile et l’aquarelle sont ses moyens d’expression pour servir son rendu des éléments, il travaille sur l’imaginaire, la matière, le geste, l’eau, le vent, les lumières de la nuit… pour transporter vers l’au-delà du réel, pour faire sentir le chaud, le froid, l’humide… voire peut-être même titiller le nez et l’oreille, faire sentir les copeaux de bois ou de chien mouillé, le bruit de la pluie qui frappe la toile tendue, le pinceau qui crisse sur la neige…